Généralement, une visite virtuelle est interactive : l’utilisateur interagit avec l’image, avec les éléments de la visite ( hotspots, etc …). Un développement spécifique peut toutefois être réalisé si besoin: une visite virtuelle automatique, véritable visite guidée, qui joue un scénario sans besoin d’interaction avec le visiteur.

Cela peut être utile pour les personnes handicapées, mais également pour l’utilisation d’une visite en borne interactive: tant qu’il n’y a pas d’interaction, la visite tourne seule, à la moindre interaction, l’utilisateur reprend la main et la visite redevient interactive, comme dans cet exemple du musée Bourdelle:

cliquez sur l’image pour lancer la visite, cliquez sur l’icône dans la visite pour passer en mode visite guidée :

Dans cet exemple, la visite virtuelle revient à la vue interactive à la fin du scénario, mais il est possible de la faire tourner en boucle, et de désactiver la commande de retour à la version interactive sur une action de l’utilisateur. Egalement, dans cet exemple, la visite présente des hotspots visuels, mais elle peut être complétée par un audioguide. Elle répond à la norme RGAA 3.0.

Pour voir la visite en plein écran : cliquez ici .