La réalité virtuelle est une simulation informatique interactive immersive, visuelle, sonore et/ou haptique, d’environnements réels ou imaginaires.

visite virtuelle VRLa finalité de la réalité virtuelle est de permettre à une personne (ou à plusieurs) une activité sensori-motrice et cognitive dans un monde artificiel, créé numériquement, qui peut être « imaginaire, une simulation de certains aspects du monde réel, ou une photographie 360».

Certains font remonter l’expression à Antonin Artaud, dans Le Théâtre et son double (1938), Artaud décrit le théâtre comme « la réalité virtuelle ». L’expression est proposée à nouveau par Jaron Lanier en 1985 pour désigner un espace de représentation « réaliste », tri-dimensionnel, calculé en temps réel, immersif. Du fait de l’originalité de l’expression, que l’on qualifie d’oxymore en raison de l’apparente contradiction entre les termes qui la composent, le mot virtuel est devenu dans les médias synonyme de « numérique et immatériel ». L’anglais virtual est plus nuancé. Le terme signifie en effet « quasi ». En parlant de Virtual Reality, Jaron Lanier parlait probablement de « quasi-réalité ».La réalité virtuelle, ou « VR » pour Virtual Reality est depuis 2015 en progression exponentielle, bouleverse certains métiers comme ceux du tourisme, de l’immobilier, de la culture.

Goldman Sachs prévoit un marché de 80 milliards de dollars ( http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-01-13/goldman-sachs-has-four-charts-showing-the-huge-potential-in-virtual-and-augmented-reality ) sur les marchés du jeu vidéo, de la santé, des events, de l’éducation et du militaire.

 Comme à chaque avancée technologique, les standards ne sont pas encore définis, aujourd’hui, deux systèmes sont en place : Cardboard (Google) et Oculus Rift (Facebook). Cardboard est un système simple, existant depuis le 17° siècle (si,si!) , et qui s’appelle en français : « stéréoscope »

visite virtuelle stéréoscopes

Le cardboard est simplement un smartphone dans un stéréoscope, il est disponible à un prix moyen de 15 € pour le modèle en carton, et jusqu’à 110 € pour les modèles « haut de gamme », certains modèles sont réservés à un type de téléphone (Samsung Gear), les autres sont fonctionnels avec tous les smartphones, pourvu que ceux-çi aient un gyroscope. C’est donc un système peu coûteux, simple d’utilisation et de déploiement.

visite virtuelle oculus riftLe système Oculus Rift est différent : l’optique, le gyroscope, les écrans font partie du casque, celui-çi doit être relié à un ordinateur pour fonctionner. Les optiques sont excellentes, mais le coût est élevé et le déploiement difficile. Cependant, c’est cette solution qui va offrir le plus de développement, notamment grâce à son couplage avec un Leap Motion. À l’heure actuelle, même si Facebook est propriétaire de trois des plus importantes applications existantes, Messenger, Facebook et Whatsapp, il n’en reste pas moins cantonné au marché applicatif. L’existence du réseau social et son utilisation dépendent donc d’Android, système d’exploitation de Google et IOS, celui d’Apple. Le retard que Facebook accuse sur ce marché ne pourra probablement jamais être rattrapé. Du moins en ce qui concerne les portables et les ordinateurs, puisque Marc Zuckeberg a derrière la tête un projet très ambitieux qui légitime selon lui les 2 milliards de dollars investis dans la réalité virtuelle. Il espère en effet que son casque oculus rift devienne un terminal au même titre que les smartphones pour pouvoir y installer son propre système d’exploitation.

Les visites VR que je développe sont compatibles cardboard ET oculus …

Voici un exemple de visite virtuelle pour cardboard – réalisé dans la salle Gustave Eiffel de la tour Eiffel. Possesseurs de cardboards, cliquez ici, à partir de votre mobile. La navigation se fait en tournant la tête, le gyroscope du terminal pilote la visite virtuelle, la navigation entre les points de vues se fait en centrant les hotspots dans la vue pendant deux secondes, pendant ce délai, le hotspot grossit, confirmant le passage au point de vue suivant. Pour les autres, vous pouvez cliquez dans l’image droite ou gauche de l’exemple et tourner dans la visite. cela fonctionne aussi dans l’exemple ci-dessus, et vous pouvez également cliquer sur les hotspots pour aller à la vue qu’ils annoncent.

Contenu interactif : cliquez et déplacez vous dans l’image, utilisez les barres latérales pour descendre dans la page.

La navigation entre les points de vues de la visite, comme l’affichage des éléments multimédias de la visite, se fait par centrage du hotspot dans la vue, comme dans les VR du musée Bourdelle ou de COP-21.

Le montage du cardboard de Google:
visite virtuelle montage cardboard google

visite virtuelle homidoSi vous cherchez un cardboard de meilleure facture, je vous recommande vivement celui d’Homido.Vendu 69,99 €, il dispose de deux réglages sur le casque : la distance Verre-Oeil qui permet le réglage fin de la mise au point, et l’écart interpupillaire qui permet d’adapter au mieux l’écart entre les lentilles à la physiologie du spectateur, ceci ayant un effet sur le confort d’observation et d’une certaine mesure sur sa qualité. Ce casque est livré avec trois jeu de bonnettes permettant l’adaptation du casque aux myopes, hypermétropes et emmétropes. Il est compatible avec la majorité des smartphones haut de gamme : iPhone 6, 6+, 5, 5C, 5S, Samsung Galaxy S4, S5, etc … Homido a également développé une appli disponible sur Google Play et AppleStore permettant de visionner des contenus pour son cardboard, aussi bien monoscopiques que stéréoscopiques, ainsi que différents add-ons, comme par exemple la possibilité de tourner ses propres vidéos au format cardboard à partir de son smartphone.