J’ai le plaisir de collaborer depuis quelques années avec le Musée de l’air et de l’Espace, qui vient de fêter ses 100 ans.

Voir en pleine fenêtre

Notre collaboration a commencé par la réalisation de la visite virtuelle de l’exposition temporaire “Verdun, la guerre aérienne“, ci-dessus. Le musée de l’Air et de l’Espace a plusieurs intérêts à réaliser une visite virtuelle d’une exposition : le premier est déjà pratique, voire ” légal” pour l’accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR), en effet, même si le musée de l’Air et de l’Espace est complètement accessible aux PMR, ce n’est pas le cas de ces avions, comme le Concorde ou le Dakota. Par ailleurs, certains lieux ne sont tout bonnement pas accessibles, comme par exemple les cockpits des avions, c’est pour cela qu’il est réalisé une visite virtuelle, et qu’elle est à disposition du public, PMR ou non. Un autre intérêt est de conserver une trace des expositions temporaires, cela permet de s’y référer une fois les expositions démontées.

Voir en pleine fenêtre

La visite des Concordes du Musée de l’Air et de l’Espace est un bon exemple pour l’accessibilité aux PMR, cette visite répond et devance même la norme RGAA 3.0 quant à l’accessibilité des contenus numériques aux personnes handicapées. Elle contient un plan interactif, des informations sonores, des contenus multimédia.

Voir en pleine fenêtre

Le Boeing 747 n’est pas non plus accessible aux personnes à mobilité réduite.

Voir en pleine fenêtre

Dans l’exemple de la visite du Super Frelon, il a été réalisé une vidéo 360° au lieu de Photo 360° pour pouvoir restituer l’animation dans les écrans.

Voir en pleine fenêtre

La dernière visite réalisée pour le musée de l’Air et de l’Espace est “3 Pilotes, Une guerre”, réalisée sur le même modèle que ” Verdun, la guerre aérienne” .

Voir en pleine fenêtre