Musée de l’Air et de l’Espace

J’ai le plai­sir de col­la­bo­rer depuis quelques années avec le Musée de l’air et de l’Es­pace, qui vient de fêter ses 100 ans.

Voir en pleine fenêtre

Notre col­la­bo­ra­tion a com­men­cé par la réa­li­sa­tion de la visite vir­tuelle de l’ex­po­si­tion tem­po­raire « Ver­dun, la guerre aérienne », ci-des­sus. Le musée de l’Air et de l’Es­pace a plu­sieurs inté­rêts à réa­li­ser une visite vir­tuelle d’une expo­si­tion : le pre­mier est déjà pra­tique, voire » légal » pour l’ac­ces­si­bi­li­té aux Per­sonnes à Mobi­li­té Réduite (PMR), en effet, même si le musée de l’Air et de l’Es­pace est com­plè­te­ment acces­sible aux PMR, ce n’est pas le cas de ces avions, comme le Concorde ou le Dako­ta. Par ailleurs, cer­tains lieux ne sont tout bon­ne­ment pas acces­sibles, comme par exemple les cock­pits des avions, c’est pour cela qu’il est réa­li­sé une visite vir­tuelle, et qu’elle est à dis­po­si­tion du public, PMR ou non. Un autre inté­rêt est de conser­ver une trace des expo­si­tions tem­po­raires, cela per­met de s’y réfé­rer une fois les expo­si­tions démontées.

Voir en pleine fenêtre

La visite des Concordes du Musée de l’Air et de l’Es­pace est un bon exemple pour l’ac­ces­si­bi­li­té aux PMR, cette visite répond et devance même la norme RGAA 3.0 quant à l’ac­ces­si­bi­li­té des conte­nus numé­riques aux per­sonnes han­di­ca­pées. Elle contient un plan inter­ac­tif, des infor­ma­tions sonores, des conte­nus multimédia.

Voir en pleine fenêtre

Le Boeing 747 n’est pas non plus acces­sible aux per­sonnes à mobi­li­té réduite.

Voir en pleine fenêtre

Dans l’exemple de la visite du Super Fre­lon, il a été réa­li­sé une vidéo 360° au lieu de Pho­to 360° pour pou­voir res­ti­tuer l’a­ni­ma­tion dans les écrans.

Voir en pleine fenêtre

La der­nière visite réa­li­sée pour le musée de l’Air et de l’Es­pace est « 3 Pilotes, Une guerre », réa­li­sée sur le même modèle que » Ver­dun, la guerre aérienne » .

Voir en pleine fenêtre