De la 3D en 360°

Du vir­tuel au… Virtuel !

Géné­ra­le­ment, une visite vir­tuelle se construit à par­tir de prises de vues pho­to­gra­phiques ou vidéo 360, ce qui implique que l’endroit à repré­sen­ter, existe, soit acces­sible, etc … Dans cer­tains cas, le bâti­ment n’existe pas, mais les fichiers 3D si : la visite vir­tuelle peut être construite à par­tir de ces fichiers. Tous les for­mats (Auto­Cad, Archi­Cad, 3DSMax, Maya, Sket­chup…) peuvent être exploi­tés, et il est même pos­sible de réa­li­ser des visites vir­tuelles en sté­réo­sco­pie d’après ces fichiers. Plu­sieurs types de ren­dus peuvent être inté­grés, les ele­ments peuvent être ani­més, la visite peut un rece­voir un plan inter­ac­tif, une géo­lo­ca­li­sa­tion, des bou­tons d’appel à actions, etc … Voi­ci deux ren­dus des mêmes fichier 3D : le pre­mier est une visite vir­tuelle “clas­sique”, le deuxième une simu­la­tion VR, regar­dez au sol pour chan­ger de ren­du dans ce cas.